Montanaire

le processus de la fusion

Chanéaz Chapelle Correvon Denezy Martherenges Neyruz Peyres-Possens St-Cierges Thierrens

Les résultats du scrutin populaire du dimanche 29 janvier 2012

La question posée aux habitants des 9 communes:

Acceptez-vous la Convention de fusion entre les communes de Chanéaz, Chapelle-sur-Moudon, Correvon, Denezy, Martherenges, Neyruz-sur-Moudon, Peyres-Possens, St-Cierges et Thierrens ?

Télécharger (522.01 ko)mime icon

La Convention de fusion acceptée par les 9 Conseils et soumise au vote ce dimanche dans les 9 communes :


VillageOuiNon% de oui 29.01 % de oui en sept.*
Chanéaz481082.8% 79.48%
Chapelle1532586.0% 95.23%
Correvon52198.1% 100%
Denezy622968.1 % 81.08%
Martherenges490100.0% 100%
Neyruz77791.7% 97.36%
Peyres-Possens55985.9% 92.85%
St-Cierges1934880.1% 90.09%
Thierrens2105479.5% 100%
Total89918383.1% 91.8%

Les résultats de la votation dans les 9 communes : 9 x OUI
Taux de participation : 63.37 %

  • pour rappel, le résultat des votes des 9 Conseils le 6 septembre 2011.

NB : Les % diffèrent pour 4 villages pour septembre (par rapport à la liste ci-dessous) car le calcul de septembre tenait compte des bulletins blancs)

Télécharger (101.63 ko)mime icon

La liste officielle


Le discours de Gérard Guignard le 29 janvier 2012

C'est avec une joie immense que je prends la parole cet après-midi. Suite au report de ce vote Lire la suiteMasquer dû au décès de M. Mermoud, je dois bien dire que c'est avec impatience que tout le Comité de pilotage attendait ce beau résultat.

Tout d'abord, comme pour la remise des césars, je commencerai par les remerciements.

Remerciements à vous tous qui avez cru en cette ambitieuse fusion et qui l'avez largement accepté aujourd'hui.

Remerciements ensuite à toutes les personnes des groupes de travail qui ont donné beaucoup d'eux-mêmes afin de rédiger la convention de fusion. Les inventaires et recherches que vous avez fait nous serons d'une grande utilité pour la suite de nos travaux. Certains groupes auront d'ailleurs rapidement du travail !

Remerciements à Alain Flückiger, secrétaire général de la Région Gros-de-Vaud, qui nous a aidé dans toutes les démarches ( peut-être que pour être plus à la mode je devrais dire coaché) et qui va continuer de le faire.

Et pour finir, remerciements à Laurent Curchod et aux services de l'Etat pour l'accompagnement indispensable au niveau institutionnel et juridique. Il est vrai qu'on ne fusionne pas tous les jours et que les procédures nous sont assez étrangères.

Malheureux que je suis ! j'allais oublier Monsieur le préfet ! Marc-Etienne tu es depuis toujours un fervent partisan des fusions de communes. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si c'est dans ton district qu'il y en a eu le plus jusqu'à aujourd'hui. D'après ton sourire, tu dois être heureux.

On pourrait croire que l'on est au bout du processus, mais je dirai qu'il ne fait que commencer. Nous avons du pain sur la planche pour préparer le terrain pour les nouvelles autorités. 11 mois où le travail ne manquera pas. Je suis persuadé qu'au vu de la motivation de chacun, nous arriverons au but fin décembre.

Pour moi, il n'y a aujourd'hui ni gagnants ni perdants. Certains ont des craintes pour l'avenir et elles sont légitimes. Nous n'avons pas voulu fusionner parce que c'était la solution ultime pour résoudre tous nos problèmes, une sorte de panacée incontournable.

Mais bien plutôt parce que nous sommes convaincus que c'est la meilleure solution pour nos petites communes pour faire face à l'évolution de notre société, pour s'adapter également à la politique de notre beau canton.

Voltaire dans son essai « Candide », finissait son récit par la célèbre phrase « Il faut cultiver son jardin ». J'espère que ce ne sera plus la maxime ayant cours dans nos 9 villages, mais qu'au contraire chacun saura penser par neuf, nos neufs villages qui vont continuer à vivre, à se développer, à cultiver leur identité. C'est à mes yeux la chose la plus importante. A quoi sert le prestige, la vanité si ce n'est qu'à diviser, à amener des bringues comme on dit chez nous.

L'avenir est à Montanaire et à ses neuf villages. A chacun de nous de le dessiner le mieux possible.

Gérard Guignard, président du COPIL
St-Cierges le 29 janvier 2012


Les résultats des 9 Conseils (6 septembre 2011)

Cette première étape s'est ainsi conclue d'un magnifique oui, décliné 9 x.

Le résultat est très clair : 3 communes ont même accepté la fusion à l'unanimité d'un 100% des membres du Conseil qui se sont exprimés.

Télécharger (522.01 ko)mime icon

La Convention de fusion qui a été votée par les 9 Conseils

Télécharger (2.05 Mo)mime icon

Le préavis Municipal, tel qu'il a été soumis de manière identique aux 9 Conseils.

VillageOuiNonabst.% de oui
Chanéaz318079.48 %
Chapelle402095.23 %
Correvon220388% (100%)
Denezy307081.08%
Martherenges2200100%
Neyruz371194.87%
Peyres-Possens131186.66%
St-Cierges505386.20%
Thierrens2400100%
Total26924889.66 %

Détails des résultats sous réserve de la liste officielle.


La votation populaire a été agendée initialement au 11 décembre 2011, mais reportée au 29 janvier 2012 en raison de l'élection complémentaire au Conseil d'État vaudois qui a eu lieu le 27 novembre 2011.

Ce report n'aura aucun effet sur le calendrier fixé de la fusion.

Ce report était nécessaire en raison d'une loi qui interdit que les citoyens se trouvent avec deux enveloppes de vote à rendre en même temps.